Informations Covid-19 : Nous avons mis en place des mesures afin de respecter les règles en vigueur, néanmoins tous nos services fonctionnent même notre service expédition avec Colissimo

Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.
Recherche de blog
Catégories de blog

L'Harpagophytum, un anti-inflammatoire naturel

par
L'Harpagophytum, un anti-inflammatoire naturel

Optez pour un anti-inflammatoire naturel grace à l'Harpagophytum

Principalement originaire du désert du Kalahari et des steppes de la Namibie, la griffe du diable (appelée aussi l’harpagophytum) est reconnue pour soulager les douleurs aux articulations (arthrose), aux muscles et aux tendons. Efficace pour l'humain, cette plante l'est aussi pour les animaux. Elle est également un bon allié pour stimuler l’appétit et faciliter la digestion. Selon la douleur à soulager, la dose de griffe du diable recommandée varie. Pour cette raison, votre vétérinaire pourra vous aiguiller sur la posologie la plus adaptée aux besoins de votre animal.  

Principes actifs

L’harpagophytum contient de nombreux principes actifs qui contribuent à ses multiples bienfaits.

  • Des glucosides monoterpène (harpagoside, harpagide, procumbide) aux propriétés anti-inflammatoires, analgésique et antispasmodique.
  • Des flavonoïdes (lutéoline et kaempférol) et des phytostérols (sitostérine, stigmastérine) des antioxydants qui potentialisent l’effet anti-inflammatoire de l’harpagoside.
  • Des phénols aux propriétés diurétiques
  • De nombreux minéraux essentiels : calciummagnésium, fer, potassium, phosphore et cuivre.
  • Des vitamines : bêta-carotène et vitamine C antioxydantes, et toutes les vitamines du groupe B qui jouent un rôle important dans le métabolisme des cellules.

Bienfaits

Douleurs articulaires

La griffe du diable est principalement connue pour soulager les symptômes de l’inflammation, en particulier les douleurs liées à l’arthrose. C’est l’harpagoside qui serait responsable des propriétés anti-inflammatoires et antalgiques de la plante.

L’Escop (European Scientific Cooperative on Phytotherapy) recommande d’ailleurs l’harpagophytum pour traiter l’arthrose et les douleurs lombaires.

Douleurs lombaires

Une première étude menée en 20023 sur 250 patients souffrant de douleurs lombaires non spécifiques, traités au doloteffine (un extrait breveté d’Harpagophytum) dosé à 60 mg d’harpagoside par jour, conclu que « doloteffin mérite bien d’être pris en compte dans les douleurs arthrosiques au genou et à la hanche et dans les douleurs lombaires non spécifiques

Un an plus tard, une autre étude allemande4 compare le doloteffin et le Vioxx (traitement anti-inflammatoire non stéroïdien). Selon les résultats de cette étude, le doloteffin se révèle aussi efficace que le traitement anti-inflammatoire.

Troubles intestinaux, perte de l’appétit

C’est sa forte amertume qui confère à la griffe du diable son efficacité sur l’appétit et la sécrétion de sucs digestifs (action cholérétique) nécessaires à une bonne digestion. L’ESCOP, l’OMS (Organisation Mondiale de Santé) et la Commission E reconnaissent l’usage de l’harpagophytum dans le traitement symptomatique de la perte de l’appétit et des troubles de la digestion. L’Agence européenne du médicament reconnaît l’usage traditionnel de l’harpagophyton « pour soulager les douleurs articulaires mineures, ainsi que les ballonnements, les flatulences et la perte d’appétit temporaire ».

Produits de la même catégorie
Articles liés
Laissez un commentaire
Laisser une réponse
Connectez-vous pour poster un commentaire.

Menu

Paramètres

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter